Votre
Avis
Contact

Comment puis-je développer la palette gustative? (1ère partie)

Rares sont les enfants qui aiment tous les légumes. Nous avons tous eu affaire à des enfants qui n'aiment pas les endives ou les choux de Bruxelles. Bien sûr, cela peut dépendre de la préparation des mères ou des pères. Toutefois, en règle générale, le goût amer les poussera à les laisser sur le bord de leur assiette et à inventer des stratagèmes pour ne pas les manger. Comment se fait-il que, bien des années plus tard, vous en mangez jusqu'au dernier petit bout?

Chacun de nous possède plus de 10.000 papilles gustatives. Ces 'organes du goût' sont répartis sur la langue, sur le palais et dans le pharynx. Lorsque vous goûtez un aliment, une petite partie de ces papilles transmettent constamment des signaux vers le cerveau.  Avec l'âge, les papilles gustatives deviennent moins sensibles au goût et la sensibilité à l'amer que vous ressentiez très fort dans l'enfance tend à diminuer. C'est ce qui nous pousse à activer au maximum nos papilles gustatives au moment où elle peuvent encore nous rendre de bons services.

10 conseils pour élargir et optimiser la palette gustative.

  1. Dans quel cadre et à quel moment mangez-vous ? Ceci ne semble pas présenter de rapport direct avec le plat que vous dégustez. Toutefois, c'est un point de départ à ne pas manquer en vue d'une belle expérience gustative. Lorsque vous êtes assis devant la télé et que vous pensez à autre chose, le plat sera avalé sans laisser de sensation gustative particulière. Choisissez par exemple de manger à table. N'est-ce pas bien plus sympa ?
  2. Donnez-vous le temps. Le fait de manger tranquillement vous aide à prendre conscience du plat que vous dégustez. Pour ce faire, prenez des petites bouchées et mâchez lentement. La digestion n'en sera que meilleure...détail appréciable.
  3. Testez différentes saveurs : sucré, acide, salé, amère et umami <lien vers le blog sur l'umami> Faites acheter par un ami ou un membre de la famille des produits aux goûts cités ci-dessus. Dégustez-les à l'aveugle et faites part de ce que vous ressentez.
  4. Élargissez votre horizon gastronomique en ajoutant des épices fraîches à vos mets. Par exemple en accompagnant un hamburger d'ail et de cajun ou en ajoutant du basilic (ou pistou) et de l'origan frais à la sauce pour pâtes. Sachez que le dosage des quantités permet d'apprécier les goûts. N'oubliez pas de sentir les herbes aromatiques avant des les incorporer à la recette. Cela vous aidera à les reconnaître par la suite.
  5. Essayez différentes cuisines. Laissez-vous tenter par l'achat d'un livre de cuisine qui n'aurait pas attiré votre attention en temps normal. Les cuisines indienne et française abondent d'épices ! Ou encore, attablez-vous dans un resto et commandez un met à la carte même si les ingrédients ne vous sont pas ou à peine familiers. Ceci est d'autant plus valable lorsque vous vous trouvez à l'étranger.

Après ces quelques conseils, il ne vous reste plus qu'à les mettre en pratique ici et maintenant. Dans notre blog suivant, nous nous étendrons sur les diverses façons d'élargir au maximum la palette gustative. Et en primeur, voici déjà 5 conseils :  n'hésitez pas à nous faire part de vos premières expériences sur notre blog. Vos propres observations et conseils sur la manière de développer la palette gustative nous intéressent!